Logo de la CRAJEP

Qu’est-ce que la CRAJEP Île-de-France ?

 

La  coordination régionale....   

Les grandes coordinations associatives de l’Île-de-France dans les différents secteurs de la jeunesse, de l’éducation populaire, de l’insertion sociale et par l’économique, du développement social et culturel, de l’environnement et du cadre de vie ont décidé, depuis 1990, de se rassembler en Association régionale pour le développement de la vie associative.

Suite à l'Assemblée générale extraordinaire du mardi 15 décembre 2009, l’Association régionale pour le développement de la vie associative en Île-de-France est devenue la Coordination régionale des associations de jeunesse et d’éducation populaire en Île-de-France (CRAJEP Île-de-France). 

Aujourd'hui, la CRAJEP Île-de-France est une coordination qui rassemble 20 réseaux associatifs franciliens partageant la démarche d’éducation populaire, quel que soit leur champ d’intervention privilégié (jeunesse, enfance, éducation, solidarité, insertion, logement, loisirs, culture, vacances…). Chacun de ces réseaux est lui-même constitué de multiples associations locales implantées dans les territoires au plus près des préoccupations des habitants franciliens. Au total, ce sont plus de 20 000 bénévoles et élus associatifs et près de 3 000 salariés qui composent le réseau de la CRAJEP sur l’ensemble de la région Île-de-France.

À travers des actions multiples, les associations d’éducation populaire, composées de militants bénévoles et salariés, cherchent à développer les pratiques citoyennes, et à promouvoir l’accès aux droits, la lutte contre les exclusions, l’égalité et l’émancipation des personnes.

...des associations de jeunesse et d’éducation populaire

Les activités menées font partie du quotidien des populations franciliennes, répondent à de réels besoins sociaux, contribuent à un aménagement équilibré du territoire et favorisent un accès de tous à l’éducation et la culture.

Des projets : actions d’accompagnement à la scolarité, actions de soutien à la parentalité, actions de soutien à l’intégration et de lutte contre les discriminations, actions et stages de formation, actions et accompagnement culturel et artistique, actions sportives, chantiers de jeunes, éducation à la citoyenneté, éducation à l’environnement et au développement durable, échanges internationaux…

Des espaces d’accueil et d’animation : centres de loisirs, séjours de vacances, maisons de quartier, maisons des jeunes et de la culture, foyers de jeunes travailleurs, centres sociaux, ludothèques…

Ces activités et lieux d’accueil concernent plusieurs millions de personnes en Île-de-France (enfants, jeunes, adultes).

Au total, plus de 20 000 bénévoles et élus associatifs, 3 000 salariés.